Imprimer

Maintien de l'hôpital de Cilaos

 

blason-2016

Tampon le 22 janvier 2018

Communiqué d’André THIEN AH KOON relatif au maintien du l’hôpital de Cilaos
 

 

Le combat pour sauver le CHU entre dans une étape décisive avec la perspective de la réunion du COPERMO le 31 janvier prochain.

La vigilance doit être totale quant aux mesures qui remettraient en cause le développement de l’offre de soins à La Réunion.

Ainsi, l’évocation de fermeture de l’hôpital de Cilaos a provoqué, légitimement, la mobilisation de tous les acteurs concernés.

Le personnel s’est mobilisé cet après-midi en se rassemblant devant le siège de la direction du CHU à Saint-Paul où se tenait un Conseil de Surveillance.

Il est à noter que compte tenu de la fermeture de la route de Cilaos, une partie de ce personnel a pris à sa charge les frais d’hélicoptère pour participer à cette mobilisation et présenter une pétition de la population de Cilaos.

La Commune du Tampon a tenu à apporter son soutien au personnel et à exprimer sa position pour le maintien de l’hôpital de Cilaos.

Madame Catherine TURPIN, adjointe déléguée à la Santé, a été présente à ce rassemblement pour représenter le Maire du Tampon.

Elle a pu assister à la réunion qui a eu lieu entre la gouvernance du CHU (Jean Paul Virapoullé, Président du Conseil de Surveillance, Lionel CALENGE, Directeur Général du CHU, ainsi que François MAURY, Directeur de l’ARS) et les représentants du personnel.

Le principe du maintien d’un équipement de santé sur le territoire de Cilaos, a été acté, avec la précision que l’hôpital de Cilaos opère une reconversion en une « Maison Multidisciplinaire de Santé », avec notamment le développement de la télémédecine et l’installation d’une plate-forme d’hélicoptère sanitaire.

À la lumière de ces éléments, il conviendra d’obtenir des précisions pour pouvoir apprécier si la qualité de l’offre de soins de proximité sera maintenue pour les habitants de Cilaos, et si le nombre de lits et le personnel en poste, seront reconduits.

Le Maire du Tampon considère que cette bataille n’est pas encore gagnée et qu’elle ne le sera qu’avec la mobilisation de l’ensemble des acteurs.

André THIEN AH KOON
Maire du Tampon
Co-fondateur du GHSR et du CHU